couverture parcelles d'infini

PAVAGE FIGURATIF

Parmi les enfants issus du mariage des Mathématiques et de l'Art, le pavage figuratif est le plus fascinant car il y a quelque chose de magique à voir s'assembler des formes identiques complexes sans laisser de vide entre elles, et ce jusqu'à l'infini. Et s'il demande de l'imagination, peu de qualités artistiques ou de connaissances en géométrie sont nécessaires à son éxécution. Mais l'utilisation habituelle des 17 groupes d'isométrie dans le plan en usage en cristallographie est ardue et mal adaptée.

C’est pourquoi j’avais publié «Parcelles d’infini» en 2005 afin de proposer une méthode bien mieux adaptée pratiquement, simple et à la portée de tous, adultes ou enfants. Mon livre, publié en 2005, est maintenant épuisé. Ayant récupéré mes droits d’auteur, et à la demande de nombreux «tessellateurs», vous trouverez dorénavant son contenu intégral, en français et en anglais, à la rubrique «Methode de pavage figuratif).

Ma méthode utilise les 35 polygones de base (dit isoédriques) ne possédant ni cotés rectilignes, ni symétrie centrale. Un crayon, une gomme et un papier sont uniquement nécessaires pour donner naissance à des objets, des animaux, ou des humains. De très nombreux exemples en couleur de pavages enrichissent la méthode. De plus, on trouvera un chapitre entier consacré au pavage avec des mots, domaine resté inexploré par Escher et jusqu'à l’édition de mon livre en 2005.

dos parcelles d'infini

Comme M.Jourdain faisait de la prose sans le savoir, votre enfant
peut faire des mathématiques sans le savoir … en dessinant des pavages !

étoiles et citations

Il importe qu'œuvre d'art,
Tout comme femme ait ce don :
Séduire au premier regard,
Et captiver au second.

Qu'importe si l'art est un mensonge, s'il cherche la vérité ;
Qu'importe ses limites, s'il vise l'éternité.

Le fond a besoin de la forme pour se présenter aux hommes,
la forme a besoin du fond pour se présenter à Dieu.

logo nicolas